Create PDFPrint this

Alexandre Dällenbach (triathlon) suspendu deux ans

Ittigen, le 13 février 2012. Alexandre Dällenbach (triathlon) a été reconnu coupable de dopage à la testostérone par la Chambre disciplinaire pour les cas de dopage de Swiss Olympic. Le 25 juin 2011, il a été contrôlé positif dans le cadre d’un contrôle en compétition.

La Chambre disciplinaire a condamné Alexandre Dällenbach (20 ans) comme suit :

  1. suspension pour une durée de deux ans à partir du 12 juillet 2011 ;
  2. annulation de tous les résultats réalisés depuis le 25 juin 2011 et restitution des éventuels prix reçus ;
  3. paiement des frais lié à l’analyse des échantillons A et B, positifs, pour un montant total de 2560 francs ;
  4. paiement d’une indemnité de 500 francs à l’Agence « Antidoping Suisse » ;
  5. paiement des frais de procédure s’élevant à 2000 francs.

Les parties, de même que la fédération internationale concernée et l’AMA, ont 21 jours pour faire appel de cette décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne.


Swiss Olympic, septième principe de la Charte d’éthique :
S’OPPOSER AU DOPAGE ET AUX TOXICODÉPENDANCES !
Prévention dans le sport des jeunes : www.coolandclean.ch

Entrées similaires:
Le TAS confirme le jugement contre Stéphane Joly
Le Tribunal Fédéral déclare le recours d’un athlète irrecevable
La Chambre disciplinaire pour les cas de dopage de Swiss Olympic a rendu cinq jugements
Antidoping Suisse approuve la décision du TAS dans l‘affaire Dällenbach (triathlon)
Jan Ullrich condamné pour dopage sanguin
Tristan Marguet (cyclisme sur piste) accepte un doublement de sa suspension
Ouverture d’une procédure contre Pascal Mancini (athlétisme)
Suspension prolongée pour Rudolf Keller (cyclisme)
Décision de la Chambre disciplinaire
Décision de la Chambre disciplinaire
Décision de la Chambre disciplinaire
Un infirmier pour effectuer des contrôles antidopage sanguins et urinaires ou un contrôleur antidopage pour contrôles urinaires (100%)