Interdiction d’importation

La Loi fédérale sur l'encouragement du sport et de l'activité physique (LESp) interdit l’importation de produits dopants en vertu de son article 20.

Loi fédérale sur l'encouragement du sport et de l'activité physique (LESp)

Cette loi s’applique indépendamment de l’activité sportive, et concerne donc également les personnes non-sportives. Il n’existe pas de «franchise quantitative»; en d’autres termes, l’importation de produits dopants interdits, quelle qu’en soit la quantité, est prohibée.

Les produits identifiés comme étant interdits sont confisqués par la douane et la police, puis transférés à Antidoping Suisse. Antidoping Suisse procède ensuite à la destruction de ces produits contre paiement des frais correspondants.

L’interdiction concerne toutes les substances listées dans l’annexe de l’Ordonnance sur l’encouragement du sport (OESp).

Ordonnance sur l’encouragement du sport (OESp)

Préavis et décision

Toute personne concernée par une confiscation sera informée par Antidoping Suisse dans le cadre d’un avis préalable envoyé par courrier. La personne concernée aura la possibilité de prendre position à ce sujet. Si ladite personne n’avance pas de motif légitime justifiant l’importation de ces produits dopants, il sera alors procédé à leur destruction.

Cas exceptionnels

Une fin médicale légitime peut constituer un motif permettant de libérer les produits qui seraient normalement interdits. Un extrait du dossier médical et/ou la présentation d'un certificat médical suisse valide (date de délivrance antérieure à l'importation) doivent être présentés pour demander la libération.

Aide et Contact

Si vous avez des questions, contactez-nous par email à ermittlungen(a)antidoping.ch. Nous ne sommes pas en mesure de fournir des informations par téléphone sur les préavis et les décisions.

Infraction pénale

Selon l'art. 22 LESp, le commerce de produits interdits est répréhensible au niveau pénal. En présence de soupçons d’une éventuelle infraction, les services de douane, de la police ou Antidoping Suisse portent plainte devant l’autorité compétente.

Loi sur l’encouragement du sport LESp

Autorités de poursuite pénale

Des informations supplémentaires sont mis à disposition aux autorités de poursuite pénale

Autorités de poursuite pénale