Antidoping Suisse soutient la semaine d'action «PANGEA XI» contre le commerce illégal de produits thérapeutiques

23.10.2018 - Relations publique

Dans le cadre de la campagne internationale «Pangea XI», Antidoping Suisse a apporté son soutien à Swissmedic et à l'Administration fédérale des douanes (AFD) dans le contrôle de plus de 1000 envois. Parmi les 304 envois contenant des médicaments illégaux figuraient des substances dopantes qui ont également été saisies.

Antidoping Suisse contrôle actuellement les importateurs de ces produits. Les importateurs doivent s’acquitter une taxe d'au moins 400 francs pour la confiscation et la destruction des substances dopantes. S'il devait s'avérer qu'un importateur se trouve être une personne soumise au Statut concernant le dopage de Swiss Olympic (par ex. athlète, personnel d’encadrement, fonctionnaire, etc.), une procédure disciplinaire serait alors engagée contre lui pouvant entraîner une suspension dans le sport.

Antidoping Suisse émet sur ce point l'avertissement suivant: «Afin d'éviter le dopage involontaire, il est impératif de de bien se renseigner et d’examiner avec prudence les offres de médicaments en ligne. Des produits en apparence inoffensifs peuvent contenir des substances prohibées dans le sport et peuvent également être nocifs pour la santé, car ils sont généralement de mauvaise qualité ou ne contiennent pas ce qu'ils promettent. Il est recommandé d'éviter tout achat en ligne dans ce domaine».

Pour plus d’information:

FAQ: Importation de produits contenant des substances et des principes actifs interdits

Communiqué de presse de Swissmedic