Deux athlètes suspendus pour dopage

14.06.2017 - Droit

La Chambre disciplinaire pour les cas de dopage de Swiss Olympic (CD) a suspendu deux athlètes convaincus de dopage pour respectivement quatre ans et un an et demi.

Athlète de Para-Powerlifting convaincu de dopage

Claudio Biderbost, athlète de Para-Powerlifting âgé de 49 ans, a été contrôlé positif à la testostérone, considérée comme substance interdite.

Dans le cadre d’une audition de la CD, l’athlète a été condamné :

  • à une suspension de quatre ans, à compter du 13 octobre 2016 ;
  • au paiement des coûts de contrôle et d’analyse des échantillons A positifs à hauteur de Fr. 2'178.00 ;
  • au paiement des frais de procédure à hauteur de Fr. 1’500.00 ;
  • au paiement de l’indemnité de dépens à Antidoping Suisse, à hauteur de Fr. 850.00.

Le considérant écrit de la décision n’est pas encore publié. Après communication écrite de cette décision, il est possible de faire appel du jugement auprès du TAS (Tribunal arbitral du sport) dans un délai de 21 jours. Sont habilités à déposer un recours les athlètes, Antidoping Suisse ainsi que les fédérations concernées et l’AMA (Agence mondiale antidopage).

Plusieurs soustractions au contrôle antidopage

Ukë Smajli, boxeur de 24 ans, a été déclaré coupable de s’être soustrait à trois contrôles antidopage en l’espace de 12 mois (violations de l’obligation de renseigner).

Dans le cadre d’une audition de la CD, l’athlète a été condamné :

  • à une suspension de 18 mois, à compter du 10 février 2017 ;
  • au paiement des frais de procédure à hauteur de Fr. 1’500.00 ;
  • au paiement de l’indemnité de dépens à Antidoping Suisse, à hauteur de Fr. 500.00 ;
  • à l’annulation de tous les résultats de compétitions entre le 13 novembre 2016 (inclus) et le début de la suspension provisoire, avec toutes les conséquences qui en découlent.

Le considérant écrit de la décision n’est pas encore publié. Après communication écrite de cette décision, il est possible de faire appel du jugement auprès du TAS (Tribunal arbitral du sport) dans un délai de 21 jours. Sont habilités à introduire un recours en faisant appel les athlètes, Antidoping Suisse ainsi que les fédérations concernées et l’AMA (Agence mondiale antidopage).

Pour les demandes des médias, s'il vous plaît veuillez contacter:

Matthias Kamber
Tél +41 31 550 21 20
Fax +41 31 550 21 02
info@antidoping.ch