Mise en garde concernant la méthylhexanamine

24.08.2011 - Suppléments alimentaires - avertissement

Ces dernières semaines il a été question à de la substance méthylhexanamine (méthylhexaneamine), qui a donné lieu à des contrôles antidopage positifs.

Il s’agit d’un stimulant proche du tuaminoheptane du point de vue de sa structure chimique et figurant depuis 2010 dans la liste des produit dopants de l'AMA (interdit en compétition). La méthylhexanamine possède la même action stimulante que l’éphédrine et était utilisée autrefois dans les sprays décongestionnants pour la muqueuse nasale. Aujourd’hui, elle n’est certes plus utilisée pharmacologiquement en Europe, mais serait une composante «naturelle» de certaines drogues. On la trouve en outre de plus en plus dans des compléments alimentaires (principalement sur le marché américain), dans lesquels elle remplace l’éphédrine, interdite entre-temps dans ces produits, et joue le rôle de stimulant et d’anorexigène. De plus, certains produits vantés pour leur effet diminuant la fatigue contiennent de la méthylhexanamine.

La méthylhexanamine est présente à l’état naturel dans les extraits de racine de géranium, raison pour laquelle elle peut devenir un problème pour les sportifs. Néanmoins, Antidoping Suisse publie donc la présente mise en garde pour attirer l’attention des usagers potentiels de ces produits sur les risques inhérents à une éventuelle prise involontaire de cette substance interdite - la méthylhexanamine.

Les emballages de certains compléments alimentaires ne portent en effet que la mention «Geranium root extract» ou «Geranium oil extract». En outre, veuillez noter que la substance est parfois désignée par d’autres noms (liste non exhaustive):

  • diméthylamylamine;
  • diméthylpentylamine;
  • DMAA;
  • forthane;
  • floradrène;
  • géranamine;
  • méthylhexaneamine;
  • pentylamine, 1,3-diméthyl-;
  • 1,3-diméthylamylamine;
  • 1,3-diméthylpentylamine;
  • 2-hexanamine, 4-méthyl-;
  • 2-hexanamine; 4-méthyl (9Cl);
  • 2-amino-4-méhtylhexane;
  • 4-méthyl-2-hexanamine;
  • 4-méthyl-2-hexylamine