Deux athlètes amateurs écopent de quatre ans de suspension pour dopage

|
Kategorie:
Droit

La Chambre disciplinaire de Swiss Olympic suspend pour quatre ans un cycliste amateur et un joueur de football amateur pour violation des règles antidopage.

Le cycliste amateur, âgé de 32 ans, a été suspendu pour quatre ans par la Chambre disciplinaire pour les cas de dopage de Swiss Olympic (CD) pour mise en circulation (trafic) ou tentative de trafic de substances interdites érythropoïétine (EPO), testostérone, amphétamine et éphédrine ainsi que pour usage d’amphétamine, cocaïne et éphédrine. La suspension est effective depuis le 4 juillet 2019, soit depuis le début de la suspension provisoire, et s’applique à tous les sports.

Le joueur de football amateur a été suspendu pour quatre ans par la Chambre disciplinaire pour les cas de dopage de Swiss Olympic pour tentative d’usage (importation) de testostérone et clomifène. Compte tenu de la suspension provisoire, la suspension est effective depuis le 25 août 2019.

En plus, les deux athlètes condamnés doivent prendre en charge les frais de procédure, ainsi que s’acquitter d’un remboursement des dépens à Antidoping Suisse pour un total de 1'200 francs chacun.

Antidoping Suisse rappelle à tous les sportifs et les sportives que l’importation de produits dopants, quelle qu’en soit la quantité, est interdit par la lLoi fédérale sur l'encouragement du sport et de l'activité physique (LESp). Avec le soutien de l'Administration fédérale des douanes (AFD), les colis suspects sont continuellement saisis et transmis à Antidoping Suisse. Antidoping Suisse procède ensuite à la destruction de ces produits contre paiement des frais correspondants et soumet une demande d’ouverture de procédure disciplinaire auprès de la Chambre disciplinaire pour les cas de dopage de Swiss Olympic.