Les principales ONAD continuent d’espérer une réforme majeure de la gouvernance de l’AMA

|
Kategorie:
Relations publiques

Les représentantes et les représentants des organisations nationales antidopage (ONAD) suivent avec grand intérêt les activités du groupe de travail de l’AMA en matière de réforme de la gouvernance.

  • Les dirigeants des ONAD participent aux processus de réforme depuis la publication de la Copenhagen Declaration et apportent des propositions basées sur les principes d’indépendance, de participation des principales parties prenantes – en particulier les athlètes – de transparence et d’élimination des conflits d'intérêts.
  • Une récente consultation de l'AMA a invité la communauté de l’ONAD et les athlètes à faire part de leurs expériences. Les principales ONAD reconnaissent la nécessité d’une stricte répartition des rôles et des responsabilités entre le Comité exécutif et le Conseil de fondation de l’AMA, ainsi que celle d'un Comité exécutif qui soit de facto indépendant. Il est nécessaire, dans un même temps, d’assurer un équilibre équitable et représentatif de toutes les parties prenantes au sein du Conseil de fondation et des comités de l’AMA.

Communiqué de presse des agences nationales (anglais)