Autorisation d’usage à des fins thérapeutiques (AUT)

Il existe des situations dans lesquelles les sportives et sportifs ont besoin, pour des raisons de santé, d'une substance ou d'une méthode interdite selon la Liste des interdictions. Les règles antidopage prévoient donc une autorisation d’usage à des fins thérapeutiques ou AUT (anglais: Therapeutic Use Exeption, TUE).

Assistant AUT

L'assistant AUT vous pose les questions pertinentes afin de vous aider à déterminer si, quand et à qui une demande d’AUT doit être soumise.

Redémarrer

Urgences médicales

Dans une situation d’urgence médicale, la santé prime. Les thérapies d'urgence devraient être effectués immédiatement, même si des substances ou méthodes interdits selon la Liste des interdictions sont utilisées pour cela. Si une demande d'AUT s'avère nécessaire, elle doit être présentée dès que la situation de santé le permet. Ceci est valable aux plan national et international.

Informations complémentaires sur les urgences médicales

Règlements nationaux et internationaux sur les AUT

L’Agence mondiale antidopage définit les règles en vigueur en matière d’AUT selon un standard international (SIAUT). En outre, les fédérations internationales ainsi que les organisations nationales antidopage stipulent les règles en vigueur dans leurs domaines de compétence respectifs. Il en va de même pour les organisateurs de grandes manifestations (p. ex. CIO, IPC, FISU).

Une procédure différente peut donc s'avérer nécessaire au plan international qu’au plan national. Si une participation à des compétitions internationales est prévue, il est donc impératif de vérifier, à un stade précoce, les exigences de la fédération internationale concernée. Il est important de noter que des compétitions internationales peuvent également se dérouler en Suisse (conformément aux règlements de la fédération internationale).

Antidoping Suisse définit les règles en vigueur au plan national dans les Prescriptions d’exécution en matière d’autorisation d’usage à des fins thérapeutiques 2015.

AUT préalable

Une AUT préalable signifie qu'une autorisation doit être obtenue avant le début de la thérapie afin que l'athlète concerné soit préservé d’une violation des règles antidopage par l’administration de la thérapie. Les AUT préalables peuvent être requis par les fédérations internationales, le CIO, l’IPC, la FISU ou Antidoping Suisse. Pour savoir si vous devez demander une AUT préalable, utilisez l'Assistant AUT.

AUT rétroactive

Les règlements d’AUT prévoient que certains athlètes ne sont pas tenus d’être en possession d’une AUT valide avant le début de la thérapie. Autrement dit, ces athlètes ont la possibilité de présenter une demande d’AUT de manière rétroactive, c'est-à-dire après un éventuel contrôle antidopage.

Les examens médicaux doivent avoir eu lieu avant le début de la thérapie et doivent être documentés chez le/la médecin. De plus, le déroulement de la thérapie et l’évolution de la maladie doivent être documentés soigneusement. Pour demander une AUT rétroactive, ce dossier médical circonstancié doit être présenté. Pour savoir qui peut demander une AUT rétroactive, utilisez l'Assistant AUT.

Aide et contact

Si vous avez des questions, vous pouvez nous contacter à tout moment.

Contact