Pourquoi l’Antidopage?

L’idée de base de la lutte contre le dopage est de protéger les athlètes propres. En ayant recours à des substances ou méthodes interdites, les sportives et sportifs qui se dopent se mettent en danger ou nuisent à leur santé. D’autre part et surtout, ils bénéficient d’avantages illégaux par rapport à leurs concurrents. En bref: Ils trichent.

Pourquoi des règles antidopage?

Le dopage porte atteinte aux valeurs sportives fondamentales que sont la santé, le franc-jeu, la volonté de performances, l’intégrité et l’égalité des chances. Le dopage ne nuit pas uniquement aux concurrents sportifs, qui sont trompés de ce fait. Les spectateurs, les organisateurs et les sponsors ont également un sentiment de déception car ils s’attendent à ce que les athlètes disputent une compétition sportive en toute équité. Les règles antidopage doivent avoir pour effet d’endiguer cette escroquerie et de contribuer à ce que chacun puisse profiter d’un sport équitable et propre.

Qu’entend-on par «dopage»?

La population, de manière générale, considère que le dopage est l’utilisation de substances et de méthodes interdites. En ce qui concerne les athlètes, il est essentiel qu’ils soient informés que d’autres états de fait sont également interdits au sens du Statut concernant le dopage de Swiss Olympic, entre autres, la possession ou le commerce de substances interdites, ou le refus de se soumettre à des contrôles antidopage.

Statut concernant le dopage

Pourquoi des athlètes se dopent-ils?

Des substances ou méthodes interdites peuvent améliorer la performance des sportives et sportifs; leurs capacités physiques ou mentales impactent alors leurs résultats. De ce fait, chaque discipline sportive peut être concernée par le dopage. Une amélioration physique peut accroître la réussite, y compris dans les disciplines sportives plus techniques.

Grâce au dopage, certains athlètes espèrent récupérer plus vite ou être plus rapidement performants à la suite d’une blessure. D’autres athlètes espèrent obtenir plus de forces, davantage d’énergie, une meilleure endurance ou bénéficier d’une meilleure concentration et agressivité. Différents motifs se cachent derrière le dopage. Certains athlètes ont recours au dopage pour éviter les défaites. D’autres se sentent sous pression et en-deçà des attentes émises, et se dopent pour lutter contre le surmenage. Le gain d’argent supplémentaire, le prestige et la célébrité, davantage de reconnaissance peuvent expliquer le recours au dopage.

À quel point le dopage est-il dangereux?

De nombreuses substances et méthodes interdites menacent la santé des sportives et sportifs de manière considérable et souvent irrémédiablement. En plus des répercussions physiques, le dopage peut engendrer des effets secondaires psychiques graves. La santé de toute personne prenant des substances destinées à améliorer ses performances, en pratiquant un sport de masse, comme par exemple la musculation, ou au travail ou en formation, est également impactée. Certains produits dopants sont addictifs et laissent des séquelles. Dans le pire des cas, elles peuvent entraîner la mort par arrêt des organes vitaux.

Plus d’informations sur les effets secondaires

Quelles sont les conséquences du dopage?

En plus des dégâts sur la santé, le dopage peut entraîner d’autres conséquences dramatiques. En cas de violation des règles antidopage, l’athlète fait l’objet de sanctions et d’une suspension. Les personnes sanctionnées doivent souvent faire face à des problèmes financiers (dus à la suppression ou à l’obligation de remboursement des aides financières) et rencontrent des difficultés sur le marché du travail. La perte du prestige et du respect de la famille, des amis, de l’employeur ou à l’école entraîne une forme d’exclusion sociale.

Quelles sont les sanctions qui pourraient être infligées?

Les violations du Statut concernant le dopage de Swiss Olympic peuvent entraîner l’annulation des résultats, des sanctions pécuniaires et/ou une suspension. Selon la violation commise, la suspension habituelle est de deux ou quatre ans, celle-ci pouvant être augmentée ou réduite en fonction des circonstances. La suspension concerne l’ensemble des activités dans le sport organisé, y compris les fonctions de coach et d’officiel. La suspension s’applique à toutes les disciplines sportives et au niveau mondial. Par ailleurs, la Loi sur l’encouragement du sport prévoit des dispositions pénales qui peuvent aller, pour certains faits, jusqu’à des peines privatives de liberté.

Sanctions dans le sport

Sanctions pénales

Qui réglemente la lutte contre le dopage?

Les règles en matière de sport propre sont fixées, sur le plan international, par l’Agence mondiale antidopage (AMA). Les différents signataires – les fédérations internationales, les organisations nationales antidopage, le Comité national olympique et les organisations responsables de grandes manifestations – suivent scrupuleusement ces règles. Le Statut concernant le dopage de Swiss Olympic est la mise en œuvre de ces règles en Suisse. La Fondation Antidoping Suisse est responsable de l’application des règles, en tant que centre de compétences indépendant pour la lutte contre le dopage. Elle protège les athlètes et leurs droits de disposer des mêmes chances, et de pratiquer un sport équitable et propre.

Aperçu des lois de l’État et des règles privées