ONADs de premier plan appellent à des réformes plus rapides et plus profondes

|
Kategorie:
Relations publiques

Les responsables internationaux de la lutte antidopage se joignent à la communauté des athlètes et demande à l’AMA d'aller plus loin et plus vite dans une réforme significative de la lutte contre le dopage.

  • Les responsables internationaux de la lutte antidopage reconnaissent les mesures de réforme prises par le nouveau président de l'AMA, et espèrent s'associer aux dirigeants de l'AMA pour s'aligner avec les athlètes en allant «plus loin et plus vite» pour une AMA indépendante et forte;
  • Quatre ans après le scandale de dopage en Russie, les responsables internationaux de la lutte antidopage ont fixé le programme de la réforme de la lutte antidopage en publiant la Déclaration de Copenhague. Les responsables internationaux affirment que les événements récents montrent que le rythme du changement doit être plus soutenu et plus rapide;
  • Les responsables internationaux demandent à l'AMA, en tant que régulateur mondial, de mener une enquête approfondie sur le licenciement récent du directeur général de RUSADA, Yuri Ganus, s'il y a eu ingérence dans les décisions opérationnelles et les activités d'une organisation antidopage indépendante par des dirigeants sportifs;
  • Les responsables internationaux ont également discuté de l'impact majeur de la pandémie COVID-19 sur les programmes de contrôle dans le monde entier et ont promis de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour que cette pandémie n'affecte pas les droits des athlètes propres en vue des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo de l'été prochain.

Communiqué de presse des agences nationales (anglais)